Notre ministre ne sait vraiment pas comment faire pour appliquer ses propres réformes!

Arguant de difficultés, notamment dans les communes rurales, l'Association des maires de France (AMF) avait demandé en juillet de repousser d'un an la réforme. Voici la réponse du ministre:

"Je le dis avec amitié mais franchement, notamment aux élus de l'opposition (...) : débrouillez-vous! C'est votre mission" d'organiser cette aide, "je ne différerai pas" sa mise en place, a déclaré M. Darcos lors de sa conférence de rentrée.

Le ministre de l'Education Xavier Darcos a lancé jeudi "débrouillez-vous!" aux élus locaux s'inquiétant des difficultés de mise en place des deux heures hebdomadaires d'aide personnalisée en primaire, assurant qu'il ne repousserait pas cette réforme d'une année.

"Cessons de soulever des problèmes là où il faut trouver des solutions", a-t-il ajouté, jugeant que les "difficultés" se situent "essentiellement dans les communes rurales".