Darcos commencerait-il à nous écouter? Continuons la mobilisation... et faisons nous entendre!

Déclaration du jeudi 20 novembre:

"Les protestations c'est démodé comme moyen d'aborder les soucis. Les enseignants méritent mieux que des syndicats qui organisent la résistance au changement"

"La France avance plus vite que les cortèges"

Déclaration du vendredi 21 novembre:

"J'entends évidemment la grève, j'entends les manifestations, je ne suis ni sourd ni aveugle. (...) Et je vois bien qu'il faut que nous retrouvions des moyens de nous parler différemment, puisque les protocoles que nous signons ne suffisent pas", a déclaré M. Darcos sur France Inter.